Rechercher

Carnet Yin Yang

Mis à jour : mai 13


Dans la catégorie double-Je, je vous invite à jouer avec la dualité des pages, divisées en deux parties. Comme les ailes du papillon, dont les exemplaires se sont vite envolés, mais qui reviendront surement cet été. Quel autre meilleur symbole alors que le Yin et Yang pour exprimer cette dualité. A la fois distinctes et complémentaires, les deux parties sont reliées sur un tronc commun.

Après avoir découpé le bloc de pages à la scie ruban, j'ai fait appel à la talentueuse Eufricinia pour illustrer la couverture. J'ai pu voir son travail lors d'un marché de créateurs auquel je participais, et l'idée d'une collaboration a fait son chemin jusqu'à ce carnet que je reproduirai en plusieurs exemplaires, variant la taille, le papier et pourquoi pas l'impression, réalisée pour ce premier sur du papier recyclé avec mon imprimante.


<< Il n'y a pas de lumière sans ombre, pas de totalité psychique sans imperfection. >>

Un matin, chacune de notre côté, cette citation de G. Jung énoncée à la radio nous a interpellée. Et c'est dans cette réflexion commune qu'elle m'a envoyé son dessin, accompagné d'une présentation écrite : "Après une petite recherche, je n'ai pas voulu y intégrer le coté homme/femme. En fait, le courant Confucianisme en Chine, qui a un système hiérarchique rigide, positionne la femme en infériorité par rapport à l'homme, comme voudrait le montrer ce symbole. Donc voilà ce que j'en ai fait : Yin (Noir)

Racines 

Humidité : champignons, fougère, nuage, phoque 

Phoque : proie 

Yang (Blanc)

Floraison d'un Pivoine 

Montagne versant Sud

Ours Polaire : Prédateur Les points à l'intérieur veulent dire qu'il y a un peu des deux dans chacun.

Point blanc : Soleil 

Point noir : un trou noir, j'ai entendu dire en faisant le dessin que les trous noirs jouent un rôle de structurant pour les étoiles.

La ligne qui sépare le Yin du Yang n'est donc pas vraiment distincte, car tout est connecté, et tout est en équilibre."


La présence de racines dans son illustration m'a entraîné vers la confection d'un papier texturé (recouvert d'encre de chine pour rester dans le thème), obtenu avec une technique mêlant peinture et compression que je détaillerai probablement dans un nouvel article puisque les formes aléatoires et organiques m'ont séduites jusqu'à l'incorporer dans d'autres carnets... D'ici là, n'hésitez pas à me contacter si l'écriture Yin et Yang vous tente, et à aller voir les oeuvres d'Eufricinia sur son site https://eufricinia.com/. En vous souhaitant un déconfinement équilibré !